Le turban est un couvre-chef constitué d’une longue bande de tissu et utilisé comme coiffure traditionnelle dans certaines civilisations au Moyen-âge. Parfois réservé pour homme dans certaines communautés religieuses asiatiques, le turban est plus utilisé de nos jours par les femmes en occident. Peu importe l’usage à faire de cet accessoire de toutes les occasions, il est important de maîtriser les techniques permettant de le nouer correctement. Bien mettre son turban permet non seulement de le porter sur la tête de façon ferme, mais aussi de bénéficier d’un look fantaisie très tendance.

Les règles de base pour nouer un turban sur la tête

Pour nouer un foulard (turban) sur son cuir chevelu, il existe un certain nombre de principes qu’il faudrait respecter. De la préparation à la finition, il est important pour les femmes de bien s’employer afin d’attacher leur accessoire cheveux dans des conditions optimales.

La préparation des cheveux

En présence de cheveux lâchés ou longs, il est recommandé de faire un chignon en haut de crâne. Il existe aussi de nombreuses autres idées de coiffures pouvant permettre de mettre ses cheveux naturels à l’abri pendant le nouement du foulard femme. Après le pli, il faudra ensuite attacher vos cheveux avec un élastique afin de les maintenir bien fermes.

Pour faire le chignon de façon originale, vous devez pencher votre tête en arrière tout en envoyant vos cheveux vers l’avant. Il faudra prendre ensuite les cheveux dans les mains et faire une longue queue de cheval. Pour finir, vous devez ramener la queue vers le centre de la tête puis faire tourner cette dernière.

Il est important de commencer avec un cercle autour duquel doivent s’effectuer les mouvements permettant d’obtenir des cheveux attachés. Si vos tresses sont très longues, il est possible d’utiliser des pinces pour les maintenir. Dans le cas des cheveux courts, vous n’avez pas de choses précises à faire avant de nouer le turban sur la tête. De tels cheveux sont en principe prédisposés pour le nouement du turban sur la tête.

Le plus important est que le chignon soit bien attaché et qu’il reste bien en place sans pour autant être serré. Lorsque le turban est attaché et bien réussi, il ne sera pas possible de changer les cheveux facilement. Il faudra alors considérer ladite condition avant de commencer l’opération. Certains professionnels recommandent d’avoir des cheveux bouclés afin de placer son foulard sur la tête en toute quiétude.

Commencer le nouement du turban

Pour commencer le processus, vous devez plier le tissu en deux et le placer derrière la tête de façon à tenir les extrémités devant les oreilles. Le fait de plier le foulard chimio permet d’obtenir dans un premier temps un turban de 15 cm de large au minimum. Ce dernier doit être ensuite placé contre l’arrière de la tête, mais ses parties avant doivent se trouver devant les oreilles.

En fonction de la taille des cheveux, les femmes doivent avoir un certain nombre de mètres de tissu bandana pour nouer un turban sur leur tête. Le processus se trouve plus facile lorsque la tête est penchée vers le bas et que le tissu est placé contre l’arrière du crâne. L’écharpe foulard a une forme décontractée si la porteuse possède sur sa tête une tresse africaine ou des cheveux attachés en chouchou.

Après le pli du tissu, il faudra passer maintenant à l’étape de la boucle. Faire un nœud avec le tissu au milieu du front permettra d’attribuer les premières formes au turban. Le plus important ici est que le nœud soit simple et pas du tout épais. Toutefois, il est possible d’en faire deux pour être plus serein et éviter que ce dernier se défasse pendant l’enroulement.

Aussi, le nœud doit être réalisé de manière à ce qu’il ne soit pas assez visible à la fin de l’enroulement. Le turban doit mettre la tête de la porteuse en valeur sur de nombreux aspects, dont l’esthétique. Voilà pourquoi il est important de faire tenir l’accessoire autour de sa tête avec un nœud discret.

Comment nouer un foulard de façon idéale ?

Après avoir réalisé le nœud du turban, vous devez ensuite procéder à l’enroulement puis à la mise en plis du tissu.

L’enroulement du turban

L’enroulement doit commencer à partir de l’endroit où a été réalisé le nœud. Ceci se fait de façon progressive jusqu’à ce que les deux extrémités du foulard pour cheveux soient enroulées autour de la tête. Il est essentiel d’enrouler une couche à la fois depuis le nœud formé pour que toute la tête soit recouverte à la fin de l’opération.

Les couches situées à l’avant doivent remonter très haut sur la tête pour un meilleur ajustement de celles-ci. Dans le cas échéant, vous aviez toujours le choix d’empiler simplement les couches derrière les oreilles. L’essentiel est d’enrouler tout le tissu ainsi que ses extrémités sur la tête.

Toutefois, il existe différentes manières (méthodes et techniques) pour nouer efficacement un turban sur sa tête en tant que femme. Si le tissu utilisé est fin et fait avec une matière douce, il est plus facile de maintenir le turban en place.

Placer le tissu à l’arrière de la tête

L’étape de l’enroulement du tissu étant terminée, il faudra à présent ramener le turban vers l’arrière de votre tête. Pour y arriver, vous devez dans un premier temps coincer le tissu au niveau de la nuque et procéder à des ajustements nécessaires afin de bien maintenir le foulard.

Il est important de recouvrir les cheveux afin de fixer le turban, quelle que soit la technique utilisée. Si les cheveux doivent être dépassés en hauteur, vous devez laisser un peu d’espace pendant l’enroulement. Pour mieux fixer le turban, il est aussi possible d’utiliser de petites pinces. Les femmes à la recherche d’un style en particulier pourront également tester différents motifs.

Les motifs pour nouer un turban sur la tête

Polyvalent et élégant, le turban est un accessoire indispensable dans certaines congrégations religieuses. C’est un objet fun qui sert à égayer le public lors des rencontres et cérémonies festives. De même, il permet de réaliser une multitude de looks et participe à la mise en évidence des valeurs élégantes de la femme.

Certains l’ont carrément intégré à leurs habitudes vestimentaires et ne s’en séparent plus. Afin de l’adapter à n’importe quel style d’habillement, voici quelques motifs que pourrait arborer un turban sur la tête d’une femme.

Mettre le turban en version bandeau

Il existe de nombreuses manières pour porter un foulard en tant que femme. L’avantage de cet accessoire cheveux est que celle qui le porte a la liberté de l’adopter en fonction de son look du jour et de ses envies. Le turban peut se porter aussi bien sur des cheveux longs, mi-longs et courts après une petite préparation du cuir chevelu.

Les accessoires de mode de type turban sont en général très tendance et faciles à porter. Pour les versions bandeaux, il faudrait privilégier les tissus foulards en forme carrée. L’équipement une fois choisi selon vos goûts, vous devez ensuite plier ce dernier en deux afin de créer un triangle. Celui-ci sera par la suite déposé sur la tête avec la pointe triangulaire dirigée vers la nuque.

Les foulards en turban étant généralement très longs couvrent toute la tête et doivent être noués en plusieurs tours. Après le dépôt du foulard dans les cheveux, vous devez rassembler les deux pointes pour les nouer à l’arrière de la tête. Cette technique est plutôt facile à reproduire. Par ailleurs, elle assure à la fois un look stylé et agréable à la porteuse du turban.

Mettre le turban en version chouchou

Très utilisé en chimiothérapie, le turban est cet accessoire girly qui permet d’attirer tous les regards et se démarquer agréablement dans une foule. Ce motif est en effet très prisé des personnes souffrant de perte de cheveux. Au-delà du fait de camoufler une tête chauve, il l’embellit et la met en valeur.

Pour placer le turban sur la tête en version chouchou, vous devez en amont réaliser la coiffure du même nom. Il faudra ensuite enrouler le turban autour du chignon de manière à le superposer en réalisant un joli nœud avec classe et esthétique.

Pour les amoureuses des looks bohèmes, les turbans longs sont les plus conseillés. Ces derniers ont des extrémités qui tombent sur les épaules, ce qui permet de paraître plus chic. Le turban en version chouchou est notamment observé sur Instagram et dans le milieu de la mode. Il permet de réduire considérablement la chute des cheveux et est sans aucun doute l’un des motifs les plus aisés à réaliser.

Mettre le turban en version bandana

Le foulard en mode bandana est le style préféré des personnes qui aiment les looks old school. C’est une version classique et pratique dont la différence par rapport aux autres méthodes se trouve au niveau du nouement. En effet, dans ce cas, les extrémités du turban s’attachent sur le sommet de la tête de sorte à imiter un bandana.

Ce style est adapté aussi bien aux cheveux lâchés qu’à ceux attachés. Le foulard en turban étant suffisamment grand, vous pouvez faire de nombreux plis afin d’utiliser toute la superficie de l’accessoire. Cette version pour nouer le turban sur la tête est aussi efficace du point de vue de la fermeté.

Des astuces pour une mise en place efficace du turban sur la tête d’une femme

Les turbans sont incontestablement les accessoires cheveux tendances du moment. Quelle que soit la technique utilisée pour les nouer, ces derniers permettent aux femmes de mettre du style à leur look en un clin d’œil. Voici quelques idées et solutions pour nouer un foulard turban de manière efficace et tendancieuse.

Le turban cheveux

Bien que le processus d’attache soit assez simple, il est possible de se faciliter davantage la tâche en pliant le foulard en deux dans le sens du diagonal. Après avoir fait descendu les extrémités derrière la tête, vous aurez encore une bonne quantité de tissu que vous allez utiliser pour créer des nœuds.

En outre, il est recommandé de rabattre la pointe présente sur le front en arrière pour qu’elle soit coincée dans les plis du turban. Ceci permet de garantir la stabilité du turban et contribue à son charme.

Bien nouer le turban autour de la tête

Le foulard turban est aussi grandement apprécié parce qu’il permet de faire une multitude de tours autour de la tête. Ce dernier sert aussi à recouvrir les cheveux jusqu’au niveau de l’implantation de l’avant. Pour bien attacher celui-ci sur la tête, il est recommandé de procéder à la création de torsades, laquelle se fait en tortillant l’accessoire.

Lorsque le tissu s’arrête à un niveau où il est difficile de le mettre sous les plis, vous pouvez le maintenir avec une épingle. L’un des objectifs du port de turban sur la tête est d’éviter de trainer les cheveux rebelles et encombrants. Vous pouvez aussi choisir votre style de turban en fonction de vos envies quotidiennes pour être entièrement satisfaites.

Bien choisir son turban pour femme

Le foulard turban est un accessoire pour hommes et femmes très prisé par les personnes qui désirent éviter les perruques et les coiffures. C’est un objet assez intéressant qui permet de passer les moments de grande chaleur en toute quiétude. Ce couvre-chef s’affirme en ces temps modernes comme un accessoire essentiellement féminin.

Pour les sorties, balades ou soirées récréatives, les dames peuvent envisager un foulard turban en bandeau muni de motifs variés et colorés. Les turbans blancs satin ou en fibre de bambou sont généralement les plus utilisés pour un mariage et ceux de couleur noire pour les funérailles.

En fonction de l’occasion, il faudra juger de la nécessité ou non de mélanger les couleurs. Le plus important est de rester sobre et d’opter pour des turbans de longueurs suffisantes fabriqués avec des tissus de haute qualité et extensibles.


Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page