Les hommes et surtout les femmes font beaucoup attention à leur apparence. Lorsque le sujet sur la perte des cheveux est évoqué, il est fréquent d’identifier l’huile de ricin parmi les soins anti-chute. Plusieurs sources vantent les avantages de cette huile, mais comment s’en assurer ? Afin de prendre soin de leur santé en éradiquant notamment la chute des cheveux, les victimes d’alopécie sont prêtes à tout essayer. Elles oublient alors de prendre les mesures de sécurité idoines pour ne pas utiliser les produits à tort. L’huile de ricin présente plusieurs bienfaits, mais il faut bien la connaître pour un usage efficace et sans risques.

Huile de ricin bienfaits

Perte des cheveux : qu’est-ce que c’est ?

La perte de cheveux ou alopécie représente une perte considérable et sapide de la masse capillaire. En effet, les cheveux ont un cycle de vie normal de 3 à 7 ans respectivement chez les hommes et les femmes. La perte normale qui en découle est de 40 à 70 cheveux par jour. Les saisons peuvent influencer ce nombre : moins en été ou au printemps et plus en automne. Lorsque cette perte dépasse les 100 cheveux par jour on parle d’alopécie.

Cette chute concerne tout type de poils (cils, sourcils, pubis, jambes, torse…) et pas seulement les cheveux. Tout le monde peut en souffrir : homme ou femme, enfant ou adulte, jeune ou personne âgée. L’alopécie existe sous plusieurs formes, classées selon les causes et manifestations. Il s’agit souvent d’alopécie androgénétique, d’éfluvium télogène, d’alopécie cicatricielle, de pelade (alopécie areata), etc.

L’alopécie chez les hommes et les femmes

Les chutes de cheveux ne constituent pas toujours un phénomène irréversible. Même si les hommes en sont plus atteints que les femmes, il peut être résolu en s’y prenant tôt. Autant chez les hommes que chez les femmes, c’est la raréfaction des cheveux qui annonce l’alopécie.

Chez les hommes, cela commence par les tempes, la couronne ou les deux. Le front peut aussi commencer par se dégarnir. Pour les femmes, la perte de cheveux commence par le haut du crâne. S’il arrive que les femmes ne perdent pas tous leurs cheveux, les hommes eux peuvent devenir complètement chauves.

Les causes de la perte de cheveux

L’alopécie a plusieurs causes qui peuvent varier d’un individu à un autre. Les cheveux perdent de leur vivacité à cause des carences en fer et en vitamine B. En effet, quand l’organisme manque des oligo-éléments comme la biotine, la lysine ou le sélénium, cela affecte la qualité des cheveux.

Les problèmes engendrés les plus fréquents sont généralement des défauts de production des follicules pileux ou la destruction de ceux-ci. Il peut aussi arriver qu’une anomalie de la tige pituitaire soit responsable de la perte des cheveux.

Une chute temporaire ou permanente de cheveux peut être également due à d’autres facteurs comme des allergies, des infections, des brûlures, des toxines ou des substances irritantes… Certains médicaments ou des maladies peuvent aussi causer l’alopécie. Il est prouvé que l’âge, le stress ou même la grossesse sont d’autres facteurs susceptibles d’entraîner une perte conséquente de cheveux.

Quels remèdes contre l’alopécie ?

Pour vaincre l’alopécie et avoir de beaux cheveux, il existe plusieurs possibilités. Selon les besoins des patients et la complexité du mal, trois solutions sont envisageables. Au pire des cas, il faut songer à l’usage de perruques ou postiches. Se couper les cheveux devient alors un moindre mal.

Les traitements médicamenteux

Dans le traitement de l’alopécie, il existe des médicaments qui apportent des résultats plus ou moins satisfaisants. Le véritable inconvénient est que leur utilisation s’accompagne bien souvent d’effets secondaires indésirables. De plus, leur efficacité n’est pas toujours effective. Dans certains cas, ils ne sont pas indiqués pour tout le monde.

Les traitements naturels

Les traitements naturels sont les plus recommandés pour soigner des pertes de cheveux. En bains d’huile ou en compléments alimentaires, ils ont fait leurs preuves et ne présentent souvent aucun effet indésirable. Ils sont utilisables par tout le monde et leur administration ou posologie est facile à suivre. Leurs principes actifs constituent pour la plupart des extraits de plantes.

Les huiles végétales et essentielles, les matières grâce d’origine végétale et les extraits de plantes en général sont les produits naturels utilisés ici. Pour traiter le cuir chevelu et faire pousser davantage les cheveux, on peut songer à l’huile d’avocat, la levure de bière, l’huile d’amande

La chirurgie

La chirurgie permet aussi de venir à bout de l’alopécie, surtout pour les formes graves. Il a l’inconvénient de laisser des traces (pas toujours esthétiques) visibles sur les patients opérés. Aujourd’hui, des techniques plus évoluées permettent de réaliser des greffes de cheveux sans incision et de façon plus esthétique.

L’huile de ricin : qu’est-ce que c’est ?

Au nombre des traitements naturels contre les pertes de cheveux figure l’utilisation de l’huile de ricin. Sous forme d’huile végétale ou d’huile essentielle, elle permet d’accélérer la pousse des cheveux. Le ricin se développe surtout en Afrique et ses vertus sont connues et exploitées depuis des millénaires. Il peut être également retrouvé en Chine, en Inde et au Brésil.

Présentation

L’huile de ricin présente un aspect huileux liquide et très visqueux. Sa couleur varie entre incolore et légèrement jaune. Elle a une odeur très peu perceptible, mais au toucher, elle est grasse. Composée d’acides gras essentiels poly-insaturés, mono-insaturés et saturés, cette huile d’exception fait le bonheur des personnes qui en connaissent les secrets. Elle a prouvé son efficacité sur tout type de cheveux.

Indications et utilisations

L’huile végétale de ricin est reconnue pour ses propriétés bienfaisantes pour l’organisme. En effet, elle a une action réparatrice et adoucissante sur la peau. L’acide ricinoléique qui en découle est reconnu pour être un agent qui bloque la croissance des microbes. Il offre donc un avantage en ce qui concerne les soins purifiants.

L’huile de ricin est utilisée pour traiter les germes et kystes, renforcer le système immunitaire, améliorer la circulation sanguine… Elle soulage les douleurs articulaires, diminue les symptômes d’arthrite, lutte contre les champignons… Sa viscosité élevée et son effet dispersant des pigments rendent les rouges à lèvres très brillants. En saponification à froid, elle permet aux savons de donner une mousse dense et crémeuse.

Elle s’utilise en complément dans les soins pour la peau, la confection des maquillages ou les baumes à lèvres brillants. Dans la pratique, l’huile de ricin est associée à d’autres huiles végétales (de préférence plus fluides) ou beurres (comme le beurre de karité). Elle permet aussi de réaliser une émulsion, un gel aqueux ou du savon.

Quelles sont les vertus de l’huile de ricin ?

Pour bénéficier des vertus bienfaisantes de l’huile de ricin, il n’est pas nécessaire d’être un expert. Il suffit de l’utiliser dans un masque cheveux, des bains d’huile ou dans un baume de massage du cuir chevelu. Il est recommandé d’utiliser de l’huile de ricin en traitement anti calvitie pour plusieurs raisons.

En plus de leurs vertus, ses produits issus d’agriculture biologique offrent bien plus de bénéfices. Cela permet d’éviter les substances reconnues comme perturbateurs endocriniens (PE). Ces derniers présentent des effets néfastes sur le système hormonal. Les PE ont la mauvaise réputation d’être cancérigènes. C’est inévitablement une raison de plus pour les éviter !

Les vertus générales

Cette huile végétale non alimentaire est obtenue à base de graines de ricin. Encore appelée huile de castor (castor oil, en anglais), elle réduit l’acné, calme les démangeaisons, atténue les rides, efface les vergetures… Elle hydrate aussi en profondeur, enlève les taches brunes des mains et du visage, désinfecte de petites plaies, etc. Utile pour la peau, les ongles et les cheveux, l’huile de ricin est considérée comme un remède miracle contre les bobos.

Les vertus contre la perte des cheveux

Sans aucun doute, l’huile de ricin est très employée dans le domaine des soins capillaires, et à juste titre. Dans les soins cosmétiques, elle est également très présente, et avec de nombreux avantages à la clé. Cheveux fourchus, Cheveux secs, cheveux cassants, cheveux gras, cheveux afros… visiblement rien ne résiste à l’huile de ricin. Elle densifie et nourrit profondément vos cheveux de la racine aux pointes.

L’huile de ricin a montré de bons résultats en ce qui concerne les soins capillaires. Elle fortifie et favorise la croissance des cheveux et des poils. Les cheveux abîmés, maltraités et décolorés bénéficient bien des avantages de cette huile nourrissante. En massage des cuticules, comme fortifiant et nourrissant capillaire ou traitement contre les pellicules, l’huile de ricin a, là aussi, montré de très bons résultats.

Elle intervient dans les traitements pour réduire les chutes de cheveux, favoriser la repousse des cheveux et éliminer les pellicules. C’est une substance pratique pour réduire les extrémités fractionnées, rendre les cheveux consistants et protéger des agressions extérieures… Ce revitalisant naturel procure des cheveux brillants.

Quels traitements à base d’huile de ricin pour les cheveux ?

L’huile de ricin s’utilise de plusieurs manières. Pour traiter les chutes de cheveux, voici quelques recettes pour faire repousser vos cheveux et leur procurer du bien. L’huile de ricin peut être utilisée directement sur les cheveux ou dans un mélange. Appliquée sur le cuir chevelu souvent à sec, il faut masser (massage du cuir) ce dernier et laisser l’huile agir au moins une heure avant de laver au shampoing doux.

Pour les femmes

Une fois qu’elles en découvrent les vertus, les femmes l’adorent. Pour maximiser la repousse, il est possible d’utiliser de l’huile de ricin pure et bio (pressée à froid) jusqu’à 3 fois par semaine. Il est néanmoins recommandé de ne pas poursuivre le traitement au-delà d’un mois.

Pour fortifier les cheveux

Mélangez l’huile de ricin avec de l’huile d’olive (ou de l’huile d’amande) pour masser le cuir chevelu. Ensuite, emballez votre chevelure dans un bonnet de piscine ou une serviette. Laissez poser entre une et trois heures. Pour plus d’efficacité, laissez agir toute une nuit. Le matin, rincez vos cheveux à l’eau chaude. Il peut être nécessaire de réaliser deux shampoings.

Pour donner vigueur et douceur à vos cheveux, réunissez ces quelques ingrédients pour en faire un masque cheveux.

  • 2 cuillères à soupe d’huile de ricin ;
  • 1 œuf ;
  • 1 cuillère à soupe de miel liquide (le faire fondre en passant le pot à l’eau chaude s’il est cristallisé).

Utilisez uniquement le jaune d’œuf si vos cheveux sont secs (le blanc renferme de l’albumine qui assèche les cheveux). Par contre, si vos cheveux sont gras, utilisez l’œuf entier. Le blanc de l’œuf va venir réguler le sébum.

Mélangez vos ingrédients dans un récipient et appliquez le mélange sur vos cheveux, de la racine à la pointe. Utilisez un peigne pour atteindre toute la chevelure. Il faut laisser poser au moins 1 h 30 puis laver le tout au shampoing. Si vos cheveux sont trop secs, remplacez le jaune d’œuf par la chair triturée d’un avocat et complétez 2 cuillerées à soupe d’huile de ricin.

Pour stimuler la pousse des cheveux

Pour ce masque adapté à tout type de cheveux, il faut réunir :

  • 1/3 d’huile de ricin ;
  • 1/3 d’huile de coco ;
  • 1/3 d’huile de camélia (d’amande douce ou d’argan).

Une fois tous les ingrédients mélangés, appliquez la mixture sur les cheveux. Surtout, n’en oubliez pas un seul. Laissez agir 1 h au moins ou au mieux toute la nuit. Portez une charlotte pour ne pas salir vos oreillers. N’hésitez pas à faire plusieurs shampoings pour tout nettoyer.

Pour ralentir la chute des cheveux

Pour cette recette naturelle, il faut réunir :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de ricin ;
  • 1 cuillère à soupe de miel ;
  • 1 jus d’oignon ;
  • 1 jaune d’œuf.

Mélangez l’huile de ricin, le miel et le jus d’oignon puis ajoutez le jaune d’œuf. Une fois le mélange bien homogène, appliquez-le sur vos cheveux et laissez agir une heure environ. Si l’odeur de l’oignon dérange, ajouter 3 gouttes d’ylang-ylang à votre mélange. Lavez au moins 2 à 3 fois au shampoing.

Pour les hommes

La perte des cheveux est un véritable fléau pour la majorité des hommes qui en souffrent. Pour prévenir la calvitie chez les hommes, l’huile de ricin est très utile.

Pour favoriser la pousse des cheveux

Appliquée sur le cuir chevelu pour un massage, cette huile est un puissant remède naturel pour favoriser la pousse rapide des cheveux. Elle a des effets positifs sur la microcirculation et donne des nutriments aux bulbes pileux. Ces derniers sont responsables de la pousse des cheveux. Les acides gras essentiels contenus dans l’huile déclenchent la croissance du cheveu pour le faire pousser plus fort.

Utilisée fréquemment, elle permet d’entretenir les cheveux en les rendant moins cassants et moins fragiles. Si le traitement commence assez tôt ou à titre préventif cela peut enrayer la calvitie ou empêcher sa survenance. Il permet d’aider les cheveux à poursuivre leur cycle normal de vie et plus.

Pour lutter contre la chute des cheveux

En réagissant dès les premiers signes de la calvitie, il est possible de ralentir la chute des cheveux en prenant les mesures appropriées. L’huile de ricin traite les pellicules et ses propriétés antifongiques et anti-bactériennes permettent d’entretenir les cheveux pour les conserver plus longtemps. Elle renforce ainsi votre cuir chevelu pour avoir des cheveux en bonne santé.

Veiller sur sa routine capillaire est également une précaution à prendre pour éviter d’avoir les cheveux fins. Cela évite d’aller tout le temps chez le coiffeur (cheveux bouclés ou cheveux crépus). L’abus des soins capillaires (surtout chimiques) fragilise les cheveux et le cuir chevelu.

Quels sont les inconvénients de l’usage de l’huile de ricin ?

L’huile de ricin possède des propriétés laxatives. Il n’est donc pas recommandé d’en consommer sans l’avis d’un médecin. Pour vérifier son allergie à cette huile, il suffit d’en laisser quelques gouttes reposer sur la peau. Si aucune rougeur ou irritation ne se manifeste au réveil, alors il n’y a aucun problème.

Les professionnels recommandent de n’utiliser que de l’huile de ricin bio. Elle s’obtient dès une première pression à froid des graines de ricin bio.

Dangerosité de l’huile de ricin

L’effet délétère de l’huile de ricin dépasse son effet thérapeutique. La pharmacopée française la classe sur sa liste B. En effet, la graine du ricin est toxique et donc l’huile qui en est extraite, même non toxique, n’est pas comestible. Elle peut causer des démangeaisons, rougeurs, brûlures ou éruptions cutanées.

Dans les cas graves, l’huile de ricin peut causer un gonflement soudain du visage, des difficultés respiratoires ou des vertiges. Si l’un de ces symptômes se manifeste, n’attendez pas un instant. Consultez un médecin le plus tôt possible.

Précautions d’usage de l’huile de ricin

Même débarrassée de sa ricine (poison), l’huile de ricin est un purgatif violent. Son ingestion par voie interne est à proscrire vigoureusement. De plus, l’acide ricinoléique qui le compose abîme la muqueuse intestinale. Cela provoque d’importantes pertes d’eau et oligo-éléments.

Produit abortif, il est déconseillé aux femmes enceintes et même allaitantes. Évitez de laisser les enfants s’en approcher. Elle peut aussi provoquer des réactions allergiques et doit être conservée à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Où trouver de l’huile de ricin à l’achat ?

Disponible en magasin et épiceries bios, son prix reste plus ou moins abordable. Il est important de bien choisir son huile pour bénéficier au maximum de ses vertus.

Choisir son huile

La méthode de fabrication est le principal critère de choix de votre huile ricin. Une production à froid offre la meilleure qualité pour en conserver toutes les propriétés. Les pressions qui utilisent des produits chimiques altèrent la qualité de l’huile et y ajoutent des impuretés.

Certaines marques rajoutent de la vitamine E ou du parfum pour améliorer la conservation de l’huile. Cela n’apporte rien de bénéfique aux cheveux et réduit la proportion pure de l’huile. Les huiles de ricin moins chères constituent généralement un mélange d’huiles végétales, donc de mauvaise qualité. Privilégiez alors une huile de qualité supérieure, bio et naturelle.

Acheter son huile de ricin bio

Si le temps d’aller en boutique fait défaut, il existe de nombreuses boutiques en ligne où se procurer de l’huile de ricin de première qualité. Différentes marques spécialisées proposent des produits variés, mais prenez le temps de bien lire leurs indications pour trouver la meilleure qualité.

Disponible parfois en pharmacie, en plusieurs contenances, votre budget déterminera le choix à faire. Les prix aussi varient d’un point de vente à un autre. Il faudra néanmoins débourser au moins 15 € pour acquérir 100 ml de cette huile.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page